Îlot de résistance sur la côte picarde

Illustré par :

Chanic

C’est un bourg au charme irrésistible peuplé à moitié de Picards et l’autre moitié de saisonniers. Ces derniers y ont des attaches depuis des années et les Belges y sont en nombre. Les signataires de la présente en font partie. 

Depuis les élections municipales de mars 2020, une nouvelle majorité a été élue avec une large majorité de voix et une forte participation de votants, plus de 70%. Ce premier signe d’originalité contraste avec les résultats obtenus sur le fil dans la plupart des communes de France où les élections ont été marquées par une abstention record. 

Cette majorité a placé un nouveau maire à sa tête et défend au sein d'une association politique non alignée une approche très dynamique avec des valeurs écologiques et sociales. 

Le maire et son équipe succèdent à une longue période de stagnation et de désengagement avec une majorité qui, pendant deux mandats, a anesthésié les forces vives de cet ancien port de pêche, naguère important, do...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.