Création des Amis de Kairos

Kairos, journal antiproductiviste pour une société décente, a connu depuis le début de la « crise sanitaire » une progression de son lectorat ; nous ne pouvons que nous en réjouir.

Cela indique, entre autres, qu’il y a une réelle demande d’informations critiques, de débats contradictoires, d’une autre représentation du réel.

C’est pourquoi, nous avons décidé de créer et de lancer Les Amis de Kairos.

De quoi s’agit-il ? : il s’agit de créer des antennes régionales de soutien à Kairos qui auront pour but de promouvoir le journal, de le faire connaître, de créer des réseaux de relais… Pour ce faire, dans un premier temps, nous proposons d’organiser des conférences, des débats autour de thèmes spécifiques.

Concrètement :

  1. Création de régionales : Bruxelles, Liège, Namur, etc.
  2. Les responsables de ces régionales organiseront des conférences, des débats autour de thèmes précis, sous une forme traditionnelle : un conférencier – un animateur/modérateur – un public. Ces conférences seront retransmises en « live ».

Un comité de vigilance exercera un droit de regard sur les conférenciers et les thèmes abordés. Il est important de préciser que ce comité n’a absolument pas pour mission de limiter la liberté d’expression (ce serait un comble pour nous !), mais de s’assurer que les conférenciers et les thèmes abordés seront en accord avec les fondements politiques, idéologiques, philosophiques … du journal.

  1. En plus de ces conférences traditionnelles, que nous appellerons « petites conférences», des conférences théâtralisées seront organisées, toujours autour d’un thème précis, mais accompagnées de mises en scène, de jeux de comédiens, etc.
  2. À ce jour, quelques thèmes ont déjà été retenus, pour le cycle des « petites conférences » :
  1. Les médias : leur rôle aujourd’hui, leur mode de fonctionnement, etc.
  2. La Grande réinitialisation ou Great Reset : ou comment le Forum économique de Davos tente de nous imposer sa quatrième révolution industrielle. Pour ce faire, une analyse du livre de K. Schwab et de Th. Malleret Covid 19, la grande réinitialisation sera proposée. Ce livre est en accès libre sous format PDF sur le « net ».
  3. La souveraineté ou la relocalisation de notre pouvoir ou comment se réapproprier sa part de pouvoir.
  4. L’enseignement : ou de l’importance de la maîtrise de la syntaxe, d’un lexique étendu et d’une culture classique (littéraire, scientifique, historique, etc.) pour relever les défis majeurs auxquels nous sommes confrontés.
  5. Une nouvelle narration : l’exploration d’une autre, voire d’une nouvelle narration des événements auxquels nous sommes confrontés, une projection volontaire de notre humaine condition dans une vision non plus catastrophiste du futur proche ou lointain mais dans un imaginaire porteur de visions positives de ce moment opportun où tous les possibles sont potentialisés. Envisager dans une narration nouvelle les gains de cette période. Pour cela, faire appel aux artistes ! 
  6. Être parents sous l’ère, sous le règne du tout numérique : tout parent sait que ce n’est pas une mince affaire.
  7. Et encore, le rôle de la Chine dans le monde d’aujourd’hui ou Bienvenue en Chine occidentale ! (S. Halimi, Le Monde Diplomatique) !

À ces thèmes , nous pouvons d’ores et déjà ajouter des conférences autour du futur livre Covid-19, au-delà de la censure, coédité par Kairos et le GRAPPE, à paraître à la rentrée. Les contributeurs tourneront dans les villes concernées pour présenter ce livre et en débattre avec les participants.

Si ce projet rencontre votre intérêt, si vous pensez que vous pourriez vous lancer dans cette belle et importante aventure pour la préservation de notre liberté, manifestez-vous.

Comment ? : prenez contact avec Jean-Marc Cuvelier à l’adresse suivante : amisdekairos@kairospresse.be

Lors de cette prise de contact, précisez la ville dans laquelle vous souhaiteriez créer une régionale des Amis de Kairos. Quelques jours plus tard, nous reprendrons contact avec vous pour une réunion en présence des tous les responsables des régionales.

Alexandre Penasse Bernard Legros Frédéric Lammerant Jean-Marc Cuvelier