Démocraties et États profonds

Illustré par :

Titom

1. LA NAISSANCEDE LA DÉMOCRATIE DIRECTE (VIe SIÈCLE) 

L'histoire de la « démocratie » commence à Athènes en 507 avant notre ère avec les réformes de Clisthène et se termine en 338 avec la soumission de la Cité au roi de Macédoine. La période s’étirant entre la naissance de Périclès (495-429) et la mort d’Aristote (384-322) – et plus particulièrement le « siècle de Périclès » (qui s’étale en fait de 462 à 429) – constitue indubitablement l’âge d’or de la civilisation hellénique. La démocratie signale l’avènement d'un espace social entièrement nouveau : les constructions urbaines ne sont plus groupées, comme auparavant, autour d'un palais royal, demeure privée, privilégiée s’il en était, cernée de fortifications. La ville est maintenant centrée sur l'Agora, l’espace public par excellence, et la parole discursive est l’instrument du pouvoir que tous y ont en partage. La démocratie directe, c’est-àdire la gestion des affaires publiques par la communauté civique avec vote ...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.

Powered By MemberPress WooCommerce Plus Integration

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Se connecter