Interdit de parler

Nous avons posé cette question à deux personnes ayant vécu la coercition politico-médiatique parce qu’ils ne répétaient pas la parole officielle : « Vous avez pris des positions et tenu des discours qui depuis le début du Covid-19, n'entraient pas dans la ligne officielle du discours politico-médiatique, quelles en ont été les répercussions pour vous et sous quelles formes pressions et censures ont-elle été appliquées? ».Louis Fouché et Jérémie Mercier nous expliquent.

Christophe Nottet

CENSURE ET DIFFAMATION LOUIS FOUCHÉ

Bonjour, je suis médecin réanimateur. J’exerçais à Marseille en Réanimation au CHU. À l’imparfait parce que je suis aujourd’hui en disponibilité de droit de la fonction publique hospitalière, une sorte de congé sans solde. Par choix, car je suis maintenant persuadé que notre système s’effondre sous nos yeux et qu’il faut agir pour créer un « demain » désirable ensemble. J’ai l’honneur d’être un des diplomates pour un collectif de médecins, de soignants, de s...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.

Powered By MemberPress WooCommerce Plus Integration

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Se connecter