Vous êtes pangolins ou P4 ?

Illustré par :

En politique, nous n’avons que des amis et des ennemis. Certains, amis ou ennemis, le sont pour longtemps, d’autres l’espace d’une action, d’un mouvement. L’intérêt de la pandémie est peut-être de faire le tri ; elle nous éclaire sur l’absence de profondeur éthique de certains, qui occupent pourtant l’espace médiatique au point de le saturer. Et puis, la pandémie a simplifié l’échiquier : soit on adhère à la gestion de la pandémie, soit on est conspirationniste. 

LE FANATISME DE LA SEULE VÉRITÉ 

La continuation de l’existant[note] est élevée au rang d’une idéologie, mais cette idéologie ne se voit pas, pour la simple raison qu’elle est précisément « gestion » de l’existant. Elle ne relèverait donc que du bon sens, d’obligations évidentes telles que « Prendre des mesures de façon que le moins de personnes possible meurent de la covid-19 ». À partir d’un tel objectif, aussi consensuel dans son expression, gérer l’existant est, forcément, validé. Cette gestion à courte vu...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.