VIVRE !

- SOUS LES AUSPICES DE MICHEL DE MONTAIGNE -

Illustré par :

Lequel écrivait, dans ses essais, « Qui apprendrait aux hommes à mourir leur apprendrait à vivre ». C’est là, semble-t-il, chose aujourd’hui bien problématique. Ce commencement de siècle, où, jusqu’il y a peu, régnaient en maître la frivolité et l’insouciance a vu se développer la négation de ce qui, pendant des siècles, avait été vu et accepté comme étant parfaitement lié à notre humaine condition : notre même inéluctable finitude. Tout ce qui advient dans le vivant est appelé à la disparition. Des insectes ne vivent que quelques jours à peine, on a vu des tortues géantes traverser les siècles. Quant à nous, si, en moyenne, nous mourons aujourd’hui aux environs de nos quatre-vingts ans, le Seigneur de Montaigne se trouvait vieux dans sa cinquantaine alors qu’autour de lui, dans les campagnes et dans Bordeaux, les gens, pour la plupart, ne passaient pas la quarantaine ; quand ils avaient de la chance. Maintenant, l’arrivée inopinée de ce désormais célèbre virus – on en a eu d’autres, ...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.

Curabitur id Nullam ut tempus ut risus. risus nunc quis, Phasellus Praesent