Valse avec Tina

« There Is No Alternative ». Une formule choc, dont la maternité est attribuée à Margaret Thatcher. Une maxime qui lui servait, dans les années 1980, à rejeter toute critique visant ses idées néo-libérales dans une économie de marché. 

« TINA » : le fil d’Ariane de la communication « covidienne » du gouvernement. Un slogan politique, auquel les médias dominants offrent une formidable caisse de résonance, un effet amplificateur. Il ne s’agit plus de « penser » la société, de faire des choix, mais de suivre ses « lois naturelles », formulées par la technoscience. Son corollaire : discréditer, voire museler, toute parole dissidente. Bien désigner l’opposant. Au Moyen-Âge, honnis soient la sorcière, l’hérétique. Au XIXe siècle, le citoyen maudit était taxé de « socialiste ». Au XXe siècle, au temps du maccarthysme, il devenait « communiste ». Ensuite, ce sont les termes « poujadistes », « populistes », qui font office d’épouvantail politique. Aujourd’hui, l’insulte « complotiste »...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.

ut nec dolor. dictum ipsum mattis nunc commodo

Que cherchez-vous ?

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Caché Home
Kairos 49
Kairos44
Kairos45
Kairos46
Kairos47
Kairos48
Kairos5G
Privé
Témoignages