Un retour des valeurs collectives dans le Nouvel Âge viral ?

Illustré par :

« Maintenir l’ordre tout en répandant le chaos, instituer d’un même mouvement l’insécurité globale endémique et l’état d’urgence à perpétuité, produire l’exclusion et l’incarcération de l’exclusion, tel est ce à quoi se résume à présent l’alliance de l’or et du fer : une guerre contre-insurrectionnelle permanente, indifférente aux principes mêmes du libéralisme politique[note]. »,Jacques Luzi

« Peut-on vivre tous comme si la vie était un grand hôpital[note] ? »Sylvie D., habitante de Lyon.

Le Nouvel Âge viral (des ténèbres) charrie son lot de représentations bizarres, ineptes ou naïves. Dès le confinement, on a beaucoup parlé de ce à quoi allait/devait ressembler le « monde d’après » [note], puisqu’il est admis que cet événement politico-sanitaire marque la fin d’une époque et en ouvre une autre. Un de ces clichés, optimiste pour le coup, est d’affirmer qu’il aura eu ceci de bien qu’il signifierait un « retour des valeurs collectives » après des décennies d’individualisme. Cer...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.

at facilisis vulputate, ut Phasellus fringilla elementum