QUELLE SANTÉ DEMAIN ? LOGIQUE DE RENTABILITÉ, INDIFFÉRENCE POLITIQUE ET COVID-19…

Illustré par :

ENTRETIEN AVEC MOUNA CHOUATEN, INFIRMIÈRE SPÉCIALISÉE, ACTIVE DANS L'ASSOCIATION « LA SANTÉ EN LUTTE[note] »

Alexandre Penasse : Depuis quand l’association existe-t-elle et que fait-elle ? Dans le cadre du Covid-19, qu’est-ce qui est fait particulièrement et que revendiquez-vous ?

Mouna Chouaten : La première assemblée générale de La Santé en lutte s’est tenue en juin 2019. C’est né au départ d’un mouvement de grève qui a eu lieu sur le réseau Iris à Bruxelles. La santé en lutte a comme objectif d’aller chercher la voix du terrain. Nous ne sommes pas du tout associés à des représentations de métiers d’infirmiers, comme la FNIB ou la CN, ni avec les syndicats. Nous sommes des gens de terrain (infirmiers, ouvriers, brancardiers, aide-soignants, kinés, etc.). Nous avions déjà commencé des actions de grève et des manifestations il y a presque un an, mais qui n’ont pas été très médiatisées. On en parlait un peu au journal à la radio, c’était des petits groupes qui manifestaie...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.

ut facilisis massa Curabitur elementum ante. vulputate, quis, ipsum