article/
17 mars 2021

Nucléaire : le confinement de l’information a bien fonctionné pendant huit mois

Le journalisme libre coûte cher.

Pour faire des articles, reportages, interviews, vidéos… Aidez-nous: abonnez-vous, abonnez la famille, les amis, parlez de nous, faites un don.

L’année qui se termine aura été riche en évènements qui, en d’autres temps, seraient passés moins inaperçus. Le 15 avril dernier, alors que la Belgique était totalement confinée, l’ONDRAF (Office National des déchets radioactifs et des matières fossiles) lançait une grande consultation publique sur son projet de stockage géologique ou souterrain sur le territoire national comme destination finale pour les déchets fortement radioactifs issus de l’activité des centrales nucléaires belges.

Une consultation sur un projet d’une telle gravité dont les conséquences porteront sur des siècles, voire des millénaires, et en un moment où chacun est assigné à résidence était pour le moins intempestive et devait être postposée. C’est ce qu’ont réclamé quatre associations (les ASBL Fin du Nucléaire, Les Amis de la Terre et le Grappe, ainsi que la coopérative Rescoop Wallonie) lesquelles ont fait remarquer que l’initiative de l’ONDRAF pouvait être considérée comme un détournement de procédure et, ...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.


massa consequat. commodo suscipit Aliquam Curabitur velit, risus ipsum

Que cherchez-vous ?

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Caché Home
Kairos 49
Kairos44
Kairos45
Kairos46
Kairos47
Kairos48
Kairos5G
Privé
Témoignages