« Nous sommes dirigés par des pervers »

INTERVIEW AVEC DANY-ROBERT DUFOUR

Illustré par :

Dany-Robert Dufour, philosophe français, est l'auteur de nombreux ouvrages. Dans Baise ton prochain (Actes sud, 2019), il révèle une histoire souterraine du capitalisme, dont Bernard de Mandeville avait, il y a trois siècles déjà, défini les grandes lignes d'une organisation sociale dont on constate aujourd'hui la nocivité profonde. Ces enseignements sont indispensables pour nous aider à comprendre la société actuelle et la changer. L'interview a été réalisée avant la crise du Covid, crise qu'on peut lire également à la lumière des propos de Dany-Robert Dufour.

Kairos : Un peu à rebours de l’idée propagée actuellement comme quoi nous serions arrivés dans une société au faîte de la perfection, vous découvrez, en recherchant des textes de Mandeville, un écrit inédit qui est fondateur parce qu’il explique justement que le système est arrivé à la perfection dans sa perversité. Pouvez-vous nous expliquer en quoi ce texte est essentiel pour comprendre la société dans laquelle nous vivons...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.