L’école des robots

Illustré par :

« La Technique prétendra tôt ou tard former des collaborateurs acquis corps et âme à son Principe, c’est-à-dire qui accepteront sans discussion inutile sa conception de l’ordre, de la vie, ses Raisons de vivre. Dans un monde tout entier voué à l’Efficience, au Rendement, n’importe-t-il pas que chaque citoyen, dès sa naissance, soit consacré aux mêmes dieux ? »

« Être informé de tout et condamné ainsi à ne rien comprendre, tel est le sort des imbéciles. »

La « Civilisation des machines » prophétisée par Georges Bernanos en 1945 dans La France contre les robots ressemble fort à l’état du monde sous Covid-19. L’homme privé d’humanité et d’extériorité sous l’effet du confinement se rue sur les machines « à bourrer les crânes, à liquéfier les cerveaux » et confie la totalité de sa vie (professionnelle, sociale, familiale, commerciale, affective, culturelle…) à la Technique. Avec d’autant moins de restrictions que l’anxiété génère un désir de régression et de servitude et que par né...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.

ut risus suscipit pulvinar dolor venenatis, libero ipsum Nullam id,