Le leurre de la diversité médiatique

Illustré par :

Les divers titres et chaînes donneraient à eux seuls la preuve de la diversité médiatique, sans qu’il faille pousser la réflexion plus loin : « s’il y en a beaucoup, c’est que c’est différent ». CQFD ? Pour ces mêmes médias, la réponse va de soi. Mais pour les politiques ? Aussi. Analyser la présencemédiatique lors des conférences de presse suivant les Conseils nationaux de sécurité révèle pourtant une toute autre réalité : les divers « marques » médias[note] appartiennent à une petite poignée de groupes de presse qui, tous, propagent une seule et même idéologie. Bienvenue dans le règne de la pensée unique, qui ne présage aucun « monde d’après » si on ne met passur pied un contrôle démocratique de l’information.

Entre mars et juin, la liste que nous a remise le gouvernement dans le cadre de notre procès pour entrave à la liberté de la presse (celui-ci refusant notre présence depuis plus de 7 mois), montre que 16 « grands médias » sont présents lors des conférences de presse qui fon...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.

mattis leo. elementum diam id sem, venenatis, massa consectetur fringilla libero