L’addiction aux nouvelles technologies n’a rien de naturel

Illustré par :

Il est des raisonnements tout faits qui circulent comme un flot d’évidences dans nos sociétés. Qu’ils soient vrais ou faux importe peu à la plupart des gens, l’important étant de se joindre au murmure de fond (d’écran) idéologique sans avoir à s’interroger sur son sens véritable. Depuis plus d’un siècle, il en est ainsi de la confusion fréquente entre progrès technique et progrès humain[note], l’un devant nécessairement entraîner l’autre dans un ballet que beaucoup s’imaginent spontané, naturel et heureux tel un couple enlacé dansant le tango des lendemains qui chantent.

Dans cette fable contemporaine, les jeunes sont souvent pris en exemple pour leur ouverture d’esprit à l’égard des nouvelles technologies,  notamment  pour  leur  engouement  vis-à-vis  du monde digital et ses plus beaux atours numériques : tablettes et smartphones, objets connectés et intelligence artificielle, robots et réseaux sociaux… Incarnation vivante de l’avenir, les jeunes ser...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.

quis, facilisis Nullam venenatis efficitur. lectus luctus id