LA TECHNIQUE ET NOUS

Illustré par : Marina Philippart

Sarah Dubernet est infirmière de formation initiale. À l’occasion d’un Master de santé environnementale, elle a débuté des investigations autour du mot «nanotechnologies» qui ont duré plusieurs années et invite ses congénères à s’autoriser à faire de même.

Socrate pensait que chaque être humain détenait des connaissances enfouies et questionnait ses élèves de façon à faire émerger ces connaissances à leur propre conscience, sans volonté de leur inculquer les siennes. Notre système technicien, à bien des égards, opère à l’inverse de manière à nous déposséder de nos connaissances, de notre compréhension du monde et de nos capacités à décider de nos vies. La deuxième moitié du XXé siècle a vu naître la «science» de laboratoire, une «science» coupée du monde qui divulgue ce qu’elle veut de ses découvertes et ne prend pas en compte les connaissances qui foisonnent au-dehors. Isabelle Stengers, philosophe des sciences, évoque ainsi la chimie allemande qui s’est développée à cette époque...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.

sit fringilla eleifend ipsum sem, Praesent Sed libero

Que cherchez-vous ?

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Caché Home
Kairos 49
Kairos44
Kairos45
Kairos46
Kairos47
Kairos48
Kairos5G
Privé
Témoignages