La question nouvelle de 2021

Quoi de neuf en 2021 ? Bien sûr, nous savons que c’est le nouveau qui fait vendre dans notre société, et donc le déterminer, c’est déjà gagner la guerre. Günther Anders[note], de son côté, nous explique que l’homme se sent de plus en plus obsolète justement parce qu’il ne peut pas suivre le rythme des nouveautés imposées par la Mégamachine... Mais la question ne concerne que les décroissants. Nous avons d’abord pensé à la numérisation du monde qui s’est considérablement accélérée à la faveur de la pandémie, mais c’était en 2020, puis le « racisme systémique », mais même si la chose s’impose, ça ne date pas de 2021. Finalement, nous avons retenu les tentatives de faire du nucléaire un investissement écologique au niveau de la Commission européenne en 2021, et en lien avec cela nous avons remarqué un livre de Thierry Ribault[note] remettant en cause la résilience, qui a toujours été considérée comme un évènement positif et bon pour les victimes. 

En juin 2019, un groupe d’experts sur...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.