article/
17 mars 2021

« Il s’agit de réparer le crime fait à l’humain »

INTERVIEW DE MIREILLE FANON

Le journalisme libre coûte cher.

Pour faire des articles, reportages, interviews, vidéos… Aidez-nous: abonnez-vous, abonnez la famille, les amis, parlez de nous, faites un don.

Face aux violences racistes, aux droits niés, aux crimes perpétrés pendant plusieurs siècles dont les conséquences se font encore sentir, les demandes de justice et de réparations sont régulièrement mises en avant. Elles le sont d’autant plus depuis juin et les manifestations liées aux crimes policiers aux Etats-Unis. Dans cette interview, effectuée début février 2020, Mireille Fanon tient des propos concrets face à une réalité niée depuis trop longtemps, alors que ceux-ci pouvaient apparaître radicaux il y a quelques mois encore.

Kairos : Dans le cadre de ses travaux le WGEPAD(1) a-t-il eu un projet de résolution concernant des réparations ?

Mireille Fanon : À l’heure actuelle, aucune institution multilatérale ne demande des réparations pour les crimes contre l’humanité et de génocide commis lors de la traite transatlantique négrière, de la mise en esclavage et du colonialisme. Les États savent très bien que demander des réparations pour ces crimes ou accepter que des organi...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.


Louise Hendrickx

Louise Hendrickx

Illustratrice
Louise Hendrickx

Louise Hendrickx
Illustratrice

nunc vel, adipiscing id velit, vulputate,

Que cherchez-vous ?

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Caché Home
Kairos44
Kairos45
Kairos46
Kairos47
Kairos48
Kairos5G
Privé
Témoignages