Cheptelisation de l’humanité : haïr notre propre liberté ?

Illustré par :

La pandémie est loin d’être terminée, mais il est désormais évident que la liberté des humains est menacée au premier degré par les mesures que les États ont jugé nécessaire de prendre. Pour notre survie ou la leur ? Quoi qu’il en soit, l’ensemble des décisions actuelles convergent vers la transformation rapide de l’humanité en un cheptel de producteurs-consommateurs apeurés les uns par les autres, dans une spirale d’agressivité et de destructivité qui est fort connue depuis des siècles. La cheptelisation de l’humanité devient une perspective crédible à très court terme, mais il ne tient qu’à nous qu’elle soit aussi la dernière carte que nos maîtres peuvent jouer avant leur effondrement.

Arianna Simoncini

Le QR-code du laissez-passer sanitaire ou vaccinal, la 5G, la généralisation du téléphone intelligent (smartphone) comme outil de base permettant la vie en société et tant d’autres éléments bien connus des lecteurs de Kairos tissent autour de nous un véritable filet de contenti...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.

Powered By MemberPress WooCommerce Plus Integration

Espace membre