Censure ? Où ça ?

Illustré par :

Philippe Debongnie

Dans nos pays hautement « numérisés », la censure n’a guère de raisons d’être : les êtres humains se laissent manipuler sans s’en rendre compte et sans savoir exactement par quel biais cela se produit. Avant d’en arriver là, nos sociétés sont passées par divers stades, à commencer par la censure pure et simple, ce qui allait jusqu’au « caviardage » d’articles ou romans jugés non conformes – dans les prisons françaises des années 1970, les détenus recevaient de la presse découpée par les matons, qui devaient y passer bien du temps ! Puis ce fut l’autocensure, sur laquelle nous allons nous arrêter un instant, avant d’en venir au mode actuel de contrôle des consciences. 

L’AUTOCENSURE DANS L’ÉDITION POUR LA JEUNESSE 

L’autocensure était et reste particulièrement visible dans un secteur qui, pourtant, aurait dû la rejeter en bloc : l’édition pour la jeunesse. Depuis une vingtaine d’années, d’importants sujets y sont tabous, comme la pornographie et la...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.

Powered By MemberPress WooCommerce Plus Integration

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Se connecter