Qui nous dirige ?

Le 14 avril, lors de la dernière conférence de presse du gouvernement, j’ai posé cette question à Alexander De Croo :

«  Je voudrais un tout petit peu élargir le débat par rapport aux attaches idéologiques qui peuvent justifier certaines décisions… Donc, Monsieur De Croo, Alexandre Penasse pour Kairos  : vous avez été Young Global Leader du Forum économique mondial  ; vous avez récemment fait une vidéo-conférence avec Klaus Schwab, président et fondateur du Forum. C’est Klaus Schwab qui prédit que 80  % de l’horeca ne se remettra pas du covid, c’est lui qui dit aussi que les pauvres seront beaucoup plus pauvres après le covid, qui dit aussi que personne ne sera en sécurité tant que le monde ne sera pas vacciné alors que les résultats dans les pays qui ont vacciné, il faudrait en discuter, les pays qui ont vacciné massivement comme le Brésil, le Chili ou Israël montrent son peu d’efficacité, ses effets sur les variants et le risque sur la santé. Certains disent que nous sommes dans une phase expérimentale et que nous sommes en fin de compte des cobayes, mais ça on pourra en rediscuter… Ma question est  : “que représente Klaus Schwab pour vous, Monsieur De Croo, et en quoi les idées du Forum économique mondial influencent-elles les décisions politiques que vous prenez  ?”  »

La réponse de De Croo  :

«  D’aucune manière. On prend nos décisions basées sur des évaluations scientifiques, comme je l’ai dit, sur ce que l’on ressent et sur ce qu’on pense, sont des décisions prudentes et réalistes, et c’est ça les décisions que nous avons prises  ».

Pas besoin d’en dire plus. Le mensonge suffit.

Les images aussi.

En attendant, regardez la télé, Ministère de la propagande, officine de leur vérité :

“Personne ne doit fêter Noël seul ce soir. À 18h, nous fêterons Noël à 11 millions devant notre télévision. En regardant vous aussi, vous donnerez de la lumière et de la chaleur aux autres”.

 Nous sommes pris dans le spectacle(1). Comme disait Guy Debord, la télé réunit le séparé, et c’est en ce sens que les médias nous atomisent.

Coupez vos télés.

George Orwell :

Car ce n’est qu’en conciliant les contradictions qu’on garde le pouvoir indéfiniment. Le sempiternel cycle ne pouvait être rompu autrement. Si l’égalité entre les hommes doit être proscrite à tout jamais, si la classe supérieure, comme on l’a nommée, veut garder sa suprématie, alors l’état d’esprit ambiant doit se ramener à une démence maîtrisée  » 

Ne craignons pas d’être seul(s)… 1+1+1…

«  Appartenir à une minorité, se réduirait-elle à un seul individu, ne fait pas de toi un fou. Il y a la vérité et la contre-vérité, et si tu t’accroches à la vérité envers et contre tout, tu n’es pas fou.  » 

  1. https://www.kairospresse.be/nous-sommes-pris-dans-le-spectacle-2/
Phasellus Donec dolor odio Praesent venenatis elit.

Que cherchez-vous ?

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Caché Home
Kairos 49
Kairos44
Kairos45
Kairos46
Kairos47
Kairos48
Kairos5G
Privé
Témoignages