Contribution extérieure

Ma lettre à De Morgen

La lettre qui suit fut traduite du néerlandais et envoyée au média De Morgen par un citoyen.

De Morgen

6 juillet 2022

Depuis le 1 juillet 2022, tous les commerçants sont donc dans l’obligation d’offrir la possibilité du paiement électronique. En revanche, aucun magasin n’est obligé d’accepter de l’argent en liquide.

Comme on pouvait le prévoir, De Morgen ne donne aucun commentaire à propos de cette anomalie démocratique. Le terrorisme silencieux quotidien du ‘4ième pouvoir’ qui détourne le regard et se tait…

Vous auriez, par exemple, pu mentionner que les banques tirent un bénéfice financier pour chaque transaction effectuée de cette manière. Tandis que le commerçant, lui, y perd. C’est donc un ingénieux système qui ne pouvait-être inventé que par de gros pervers.

Vous auriez également pu mentionner que l’État n’aime pas la confidentialité qu’offre le paiement en liquide.

Mais, je suppose que les subsides que vous recevez et qui vous permettent de poursuivre vos styles de vies et vos ambitions, prévalent à la considération qu’il y a ici quelque chose qui n’a pas de sens. Un chien ne mord pas la main de celui qui le nourrit.

En Angleterre, la presse offre un autre type d’expérience. Régulièrement, ils mettent en place des campagnes et des pétitions afin de contrer les décisions des Décideurs. Par exemple, grâce à une campagne menée par le Daily Mail, une nouvelle loi qui obligera les banques à indemniser les victimes de fraude en ligne entrera en vigueur.
De Morgen a‑t-il un jour changé quelque chose de fondamental en Belgique ?

Il y a beaucoup de choses sur lesquelles De Morgen se tait automatiquement.

Richard S.

Traduction : Valérie Mathieu

Powered By MemberPress WooCommerce Plus Integration

Espace membre