Les médecins demand[ai]ent qu’on les écoute

Alors que la politique « sanitaire » n’est aujourd’hui axée que sur une vaccination massive à force de culpabilisation, d’obligation « choisie » et de propagande inédite, qui a tiré ses meilleurs enseignements du marketing, il est indispensable de comprendre le contexte qui a préparé à cela. Car qui peut dire que tout n’a pas été fait pour en arriver là?

Quatre médecins s’exprimaient sur la gestion de la crise sanitaire il y a 6 mois. Quatre réalités identiques, où il leur a été interdit d’exercer librement.