La double pensée politicienne

Frank Vandenbroucke, ministre belge de la Santé, ne répond pas. Il dit blanc dans un contexte, noir dans l’autre. Typique de ces êtres qui fonctionnent comme des machines, ne disent pas ce qu’ils pensent, mais pensent à ce qu’ils disent.

Soutenez la presse libre, la seule à démonter leurs discours.