Kairos Hebdo 2

On reconnaît le totalitarisme au zèle qu’il met à faire disparaître les informations qui le dérange.
En effet, les efforts inlassables déployés en ce sens portent à croire qu’il y a quelque chose à cacher. Le savoir, c’est le pouvoir, et ils le… savent.
Sous prétexte de sauver le plus de personnes possibles, ils ont confiné, bafoué, distancié.
A Shanghai, le confinement refait son apparition et des personnes désespérées crient à leurs fenêtres. Crier suffit-il encore ? Par ailleurs, ceux qui tentent à présent de dénoncer les effets secondaires liés au vaccin covid-19 sont tout de suite vilipendés, si ce n’est pire. Ce fut le cas de Mélodie, citoyenne ayant alerté au sujet de la gravité des effets du vaccin sur le cycle des femmes. Elle a été, comme par hasard, la cible d’un hacking. Rien d’étonnant en démocratie…
Pour finir sur une note plus joyeuse, Kairos fête ses 10 ans le 28 mai. Vous êtes tous les bienvenus ; plus d’infos suivront bientôt.

LE JOURNALISME LIBRE COÛTE CHER.

Pour faire des articles, reportages, interviews, vidéos… Aidez-nous: abonnez-vous, abonnez la famille, les amis, parlez de nous, faites un don.

À lire ensuite

Powered By MemberPress WooCommerce Plus Integration

Espace membre