Interview de Mattias Desmet, psychologue clinicien à l’Université de Gand

Pour Mattias Desmet, psychologue clinicien de l’Université de Ghent, la période actuelle se caractérise par une manipulation de masse débouchant sur une folie collective. Propre au totalitarisme, cet état laisse l’individu incapable de penser par lui-même, dépendant des solutions et des décisions du pouvoir.

Mais le sujet était prêt pour succomber aux sirènes du totalitarisme covidien, souvent pris dans une vie dénuée de sens, en attente de la pension, dans un vide relationnel et une angoisse flottante.
Que reste-t-il à faire?: parler, informer, expliquer. Casser le spectacle. Kairos s’y emploie.