Interdit de parler, encore…

Frédéric Caruso, anesthésiste-réanimateur, subit la pression des instances médico-politiques pour n’avoir pas pensé et parlé comme l’Ordre le veut. Nous relayons son témoignage, avant de l’entendre prochainement. Partagez, c’est capital.

Powered By MemberPress WooCommerce Plus Integration

Espace membre