ILS ORGANISENT LA RÉSISTANCE

Souvent discrédités par des collègues ayant violenté des manifestants pacifiques (cf. notamment les événements du Bois de la Cambre), l’ensemble des policiers a été réduit à l’image que la population se faisait de ceux qui avaient la matraque facile. Les trois policiers que nous avons interviewés brisent pourtant cette image de forces de l’ordre obéissantes et soumises aux gouvernements. Margaux, elle, pompier volontaire, rappelle la violence et l’absurde qu’est la suspension de ceux qui protègent la population, sous la seule raison qu’ils ne sont pas vaccinés. Un appel au réveil des autres, pour qu’enfin les forces de l’ordre deviennent des gardiens de la paix.

Powered By MemberPress WooCommerce Plus Integration

Espace membre