Histoire de Codeco n°6

Conférence de presse du 27 février 2021

595 jours depuis la conférence de presse du 15 avril 2020, où nous introduisions dans la salle « une question biaisée politiquement », ce qui « n’est pas l’habitude des journalistes », dixit Sophie Wilmès. L’habitude des journalistes, c’est en effet de poser les questions que les politiciens attendent et de commenter leurs décisions, plutôt de chercher la vérité. Pas question de déranger, les médias de masse ne jouent aucunement le rôle de 4ème pouvoir, mais s’emploient à fabriquer le consentement. N’étant pas adepte de ces collusions, le pouvoir politique nous fermera les portes des conférences de presse pendant plus de huit mois. C’était sans compter sur notre détermination…

Tous les lundis, mercredis et vendredis, Kairos publiera les 17 conférences de presse auxquelles nous avons assisté. Plus de 20 questions restées sans réponse. En face, pas de doutes, de questionnements, de volonté de comprendre, mais une fin fixée, rigide, qui justifie tous leurs moyens. 

Imaginez un seul instant si toutes ces questions avaient été débattues démocratiquement. Pensez-vous que nous en serions là aujourd’hui ?

Retranscription

-Alexandre Penasse : Toutes les mesures politiques sont basées sur des chiffres qui viennent de test PCR dont M. Van Laethem a dit que le cycle d’amplification était beaucoup trop haut, il l’a dit dans « Ceci n’est pas un complot ». Est-ce que vous allez enfin tenir compte d’avis d’autres scientifiques, d’autres études qui disent qu’il faut prendre des cycles d’amplification beaucoup plus bas et qu’on ne confondra plus cas positif et malade du Covid ? Parce que là, en termes de coûts-bénéfices, c’est un peu catastrophique ce qui est en train de se passer.

-Alexander De Croo : Monsieur, vous pouvez douter de beaucoup de choses, et de beaucoup de faits. Mais si vous lisez les journaux, vous allez voir que dans les journaux, il y a une chose que l’on voit beaucoup plus, et c’est des faire-parts. On voit beaucoup plus de faire-parts dans les journaux. Alors vous pouvez douter de beaucoup de choses, mais ça, c’est une réalité. C’est une réalité que l’on ne peut pas nier.

Powered By MemberPress WooCommerce Plus Integration