Children Health Defense débarque en Europe

Aux États-Unis, paradis des associations, Children Health Defense (CHD) est née peu avant la déferlante covidienne, fruit d’une autre association qui s'appelait World Mercuri Project, fondée par des parents d'enfants autistes ou victimes de dommages post-vaccinaux. Elle est cornaquée par Robert Kennedy Jr, fils de Bob Kennedy et neveu de l'ancien président qui ont tous deux été assassinés. Écologiste dans l’âme, il s’est attaqué à Monsanto à l'époque du DDT, au début des années 1970, et a consacré toute sa vie à la lutte contre les pollutions environnementales. « À un moment donné, des parents lui ont fait remarquer que le mercure ne se trouvait pas que dans l’environnement, mais aussi dans les vaccins, et le lien s'est fait. En creusant, il s'est aperçu qu'il y avait un vide scientifique sur la question, que rien ne tenait. Il a découvert qu’il y avait aussi de l'aluminium dans les vaccins, ainsi le champ d'investigation et le champ d'action se sont étendus », rappelle Senta Depuydt,...

Vous devez être abonné pour visualiser cette page.

Si vous êtes déjà abonné, veuillez-vous connecter.
Dans le cas contraire, abonnez-vous dès à présent.

Powered By MemberPress WooCommerce Plus Integration