video/
26 novembre 2020

Un médecin réanimateur licencié pour ses idées


Le journalisme libre coûte cher.

Pour faire des articles, reportages, interviews, vidéos… Aidez-nous: abonnez-vous, abonnez la famille, les amis, parlez de nous, faites un don.

Pascal Sacré, médecin réanimateur au Grand Hôpital De Charleroi (GHDC), a été renvoyé le 20 octobre 2020 pour “faute grave”, apparemment en raison des idées qu’il partageait sur internet. Il critiquait la gestion belge du Covid-19, essentiellement sur deux aspects : l’utilisation faussée des tests PCR et de leurs résultats et la gestion libérale des hôpitaux qui ,depuis des décennies, a conduit à la situation actuelle.

Ceux qui, comme Pascale Sacré, parle aujourd’hui, oser briser le faux consensus, doivent être défendus et entendus. C’est ce que Kairos a décidé de faire, respectant ainsi la Charte de Munich, Déclaration des droits et des devoirs du journaliste, dont le premier devoir stipule :

«  Respecter la vérité, quelles qu’en puissent être les conséquences pour lui-même, et ce, en raison, du droit que le public a de connaître la vérité  »

Vous êtes le public. Nous respectons votre droit.


mi, lectus amet, nec elit. Lorem elit. elementum porta. commodo Sed adipiscing

Que cherchez-vous ?

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Privé
Témoignages