article/
18 décembre 2020

Ne pas traiter “Mal traités”

Avec plus de 20.000 abonnés sur la page FB de Kairos, le post sur Mal traités comptabilisait zéro vue, zéro partage et zéro personne touchée, après 20min. Résultat impossible sans une censure organisée par le réseau "social"

Le journalisme libre coûte cher.

Pour faire des articles, reportages, interviews, vidéos… Aidez-nous: abonnez-vous, abonnez la famille, les amis, parlez de nous, faites un don.

Difficile d’accoler au documentaire “Mal traités”, l’épithète complotiste*… Les médias de masse, ceux qui s’érigent en producteurs d’Infos d’Origine Contrôlée® (IOC), en parlent donc peu. Quand la catégorisation excluante n’est pas possible, ils en reviennent aux anciennes habitudes qui ont fait leur marque de fabrique : le silence, comme si cela n’avait jamais existé.


* À l’instar du documentaire Hold-Up, qui bien que critiquable, a donné lieu dans les médias mainstream et alternatifs confondus, à un inventaire obligé des “fausses informations”, permettant ainsi de ne pas discuter de tout ce qui était vrai et intéressant. On a aussi pu assister à des situations assez cocasses, où des organismes comme Les Décodeurs du journal Le Monde osaient se faire donneurs de leçons.

https://cdn.lbryplayer.xyz/api/v3/streams/free/mal-traites-le-documentaire-choc-sur-la-covid-19/9eb88a3f7d4773b16dc6c7c62a901b1fc4e0df0b/f7fbfa


mattis tempus eleifend Sed fringilla ultricies venenatis, libero ipsum at quis sed

Que cherchez-vous ?

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Privé
Témoignages