Kairos, journal antiproductiviste pour une société décente

Article

Soirée-ciné-débat ce samedi à Bruxelles. Technologie invasive

Compteurs "intelligents", tableaux blancs interactifs, 5G… Peut-on encore dire non ?

Soutenez la presse libre!

Le journal Kairos est un journal papier, que vous pouvez trouver dans une série de points de vente. Il ne peut réaliser des articles que parce qu’il est acheté ou parce qu’on y est abonné !

Programme:

18h00 - Documentaire "Take Back Your Power" de Josh del Sol (2013)

19h00 - Intervention de Wendy de Hemptinne et Paul Lannoye

20h00 - Buffet (fromage du Chant des cailles, pain, soupe et quiches de Farilu)

20h50 - Intervention de Bernard Legros

21h30 - Débat: Alain Adriaens (modérateur), Bernard Legros, Wendy de Hemptinne, Francis Leboutte.

22h15 (au bar): concert de Fred Deltenre

_______________

Restauration : 5€ ou 10€ / Réservations souhaitées !
Réservations ICI ou au n° 02 672 14 39

Les élus de la commune ont été personnellement contactés pour assister à cette soirée (au moins au débat à 22h00): nous voulons savoir ce qu'ils comptent mettre en oeuvre contre les compteurs intelligents et pour définir des limites à la technologie (dans les écoles, la rue, etc.)

4430_flyer_soiree_debat_r_v-hd-page-002.

Technologie Invasive : compteurs "intelligents", tableaux blancs interactifs, 5G… Peut-on encore dire non ?

Les parlements bruxellois et wallon votaient cet été, dans la plus grande opacité, pour le déploiement des compteurs dits intelligents (compteurs d'électricité connectés qui vont communiquer le relevé de votre consommation à distance); dans les écoles, tableaux blancs interactifs et tablettes deviennent des outils pédagogiques; universités, politiques et entreprises préparent la 5G...

Toujours présenté comme bénéfique au citoyen, le déploiement de ces nouvelles technologies touche à la problématique de l'invasion technologique dans nos vies, qui ne demanderait, telle une manifestation de la nature, aucun débat citoyen.
Vous a-t-on pourtant informé des risques sanitaires que ces technologies comportent, de l'extraction de matières premières sur lesquelles elles reposent, des dangers d'accidents qu'elles représentent, de la consommation accrue qu'elles impliquent ?
Les effets de compteurs "intelligents" et autres tablettes sur la vie des gens devraient être connus et médiatisés. Ainsi, ils pourraient décider en toute connaissance de cause s'ils les acceptent ou pas.

Recevez notre lettre d'information

Recevez notre lettre d'information

Website by Pierre Lecrenier & Bien à vous