Liberate civil society and its creativity, or finally become democracies.

Illustré par :

ENTRETIEN AVEC MICHEL LALOUX Louise Hendrickx Pédagogue et économiste, Michel Laloux investigue depuis de nombreuses années des voies pour dépasser les impasses de nos sociétés, au niveau politique comme économique. Pour lui, une clé est un vrai transfert du pouvoir exécutif à la société civile. Dans ses publications et séminaires, il examine en détail comment les choses pourraient être alors gérées, et toutes les potentialités d’un tel chemin.  Une question que beaucoup poseront : les sociétés seraient-elles mieux gérées, si elles l’étaient par l’ensemble des citoyens eux-mêmes, plutôt que par les gouvernements ?  La question à poser serait plutôt : les gouvernements gèrent-ils les choses ? Et serait-il possible de les gérer plus mal encore ? Je pense que le problème est justement la croyance que nous aurions besoin d’une gestion à partir du « haut ». On voit que cela ne fonctionne pas, mais on persiste à croire que …
  1. Le Cherche-Midi, 2023.
  2. Yves Michel, 2007.
  3. Éd. Démocratie évolutive, 2014.
  4. Discussions approfondies sur ces enjeux, sous formes vidéo et audio. Il s’agit ici des Rencontres n° 2 et surtout 19B, accessibles sur cette page en vidéo civiliens.info/galerie-video et sur cette page en audio : civiliens.info/podcast
  5. Pour un plus de détails sur cette idée, voir aussi, dans Kairos 53, « Nos démocraties peuvent-elles devenir démocratiques ? »
  6. Gallimard, 1949 pour la 1ère éd.

Espace membre

Member area